passion du design
et créativité

Un juste équilibre entre les aspects esthétiquefonctionnel et économique

des projets, dans le respect du milieu bâti.

Une carrière chez TRAME
talents émergents recherchés

allier expertise+créativité

details

Nouvelles /
L'architecture en Abitibi-Témiscamingue

Tout en félicitant l'initiative du journal Le Citoyen de publier deux articles consacrés à l'architecture en Abitibi-Témiscamingue, il nous apparaît nécessaire d'apporter les précisions et corrections suivantes :

  

Le Théâtre du Cuivre

Contrairement à ce qui était indiqué dans un des articles sous la photo du Théâtre du Cuivre, ni Jacques St-Denis ni Marcel Monette n'ont été impliqués de quelques façons que ce soit dans ce projet.  Le Théâtre du Cuivre a plutôt été conçu à l'origine par la firme d'architectes Gauthier, Guité, Roy de Québec et construit en 1967-68.  L'édifice a par la suite été agrandi en 1984-85 sous la responsabilité de Robert Bart, architecte et associé principal chez Trame, qui a su par cet agrandissement majeur concevoir un projet s'intégrant parfaitement à l'architecture d'origine.

Le campus de l'UQAT à Rouyn-Noranda

Le pavillon principal de l'UQAT à Rouyn-Noranda, construit en 1996, a été réalisé par l'équipe de Trame avec Frédéric Carrier, architecte associé, agissant comme concepteur principal.  L'édifice s'est mérité en 1997 le Prix du mérite du Gouverneur général du Canada pour la qualité de son architecture qui a ainsi été  reconnue au niveau national.  À ce jour, il demeure le seul bâtiment en région récipiendaire d'un prix de cette envergure.

 

La Tourelle

La Tourelle, ancien château d'eau de Rouyn-Noranda, a été transformée en édifice à logements de prestige en 1972.  Le projet a été conçu par Marcel Boulianne, architecte fondateur de la firme à l'origine de la création de Trame.

   

Tout en reconnaissant le rôle important joué  par Marcel Monette dans le développement de l'architecture en Abitibi-Témiscamingue, l'équipe de Trame Architecture + Paysage jugeait important d'apporter ces précisions.